Ambato sur mer et école de brousse !

Chers amis d’école de brousse,

Après l’étude de Clémence, Lise et Damien, leurs différentes rencontres avec les autorités locales, la visite des villages, nous avons proposer notre soutien aux projets du village d’Ambato sur mer.
Nous travaillons en étroite collaboration avec Mr Eli Todimanana du WWF Madagascar à Morondava et les autorités afin de répondre au mieux aux besoins des enfants et du village. Un grand merci également à Laura la directrice de l’alliance française de Morondava pourr son aide précieuse.
Une première lettre de demande du village

les besoins seront détaillés prochainement avec des devis, l’accès à l’eau sera un projet important également.

je vous informe de la suite, nous mettrons en ligne le détail des projets et les besoins financiers sur notre page helloasso.com.

si nos projets vous intéresse vous pouvez faire un dons ou adhérer ici !

Merci d’avance,

cordialement,

Pierre Piquot

Notre parrain RAS JUMBO !

Chers amis d’école de brousse,

Je voudrai vous annoncer aujourd’hui, des nouveaux venus dans l’équipe.

École de Brousse a son parrain.

RAS JUMBO, musicien de musique reggae, originaire de l’île aux 365 rivières : la Dominique, nous fera vibrer sur des rythmes caribéens.

merci à Ingrid Franchi notre spécialiste de l’image pour la réalisation de l’interview de Ras Jumbo

la page facebook de RAS JUMBO

Chaque année, Ras Jumbo et son groupe nous offriront un concert au bénéfice de l’Association : École de Brousse.

Découvrez un extrait de  son nouvel
album « LOVE » prochainement dans les bacs !
 » School bell « 

Ras Jumbo est un ami de longue date, qui œuvre pour les autres :
une belle philosophie de vie.

 

Nous tenons aussi à remercie sa manager Huguette Harlall qui planifie avec nous le prochain festival et ceux à venir.

Nous la remercions pour son soutien dans nos actions.

Un grand merci à tous ! bientôt des news  !

Suivez le nouveau site des événéments organisés par école de brousse  sur festival école de brousse

Pierre

D’autres villages visités pour l’étude !

chers amis d’école de brousse,

la suite des aventures de nos bénévoles au grand cœur, Clémence, Lise et Damien,

Jour 2 Ampatiky


Portrait by ©BeDam

Jour 3 : Kivalo


photos by ©BeDam

Petit dèjeuner avec café, thé et mofo pain. (nos repas à Kivalo sont toujours préparés par l’association des femmes du village qui ont suivi une formation en restauration). Notre matinée se prolonge par une baignade dans une mer chaude.
Le repas du midi est préparé avec toujours autant de soin : en entrée, pinces de crabe et tomates, puis crabes farcis (un régal !) accompagnés de riz et pomme en dessert.
L’aprés-midi, rencontre avec les représentants du village puis visite de Kivalo.
A la tombée de la nuit, nous profitons d’une balade en pirogue dans la mangrove pour essayer de voir le microcebus (plus petit lémurien nocturne de Madagascar).
La nuit est quelques peu mouvementée car un orage d’une forte intensité nous oblige à nous réfugier dans l’école. Et devinez sur quoi nous avons dormi… ? Sur le béton ! Mais cette nuit là nous avons un avantage, les chauve-souris présentes dans le bâtiment nous protègent des moustiques.

Jour 4 : Kivalo – Ambato sur mer

photos by ©BeDam

Réveil en béton (tiens tiens, un goût de déjà vu !) pour un départ prévu à 7h30. La nuit a été très difficile, notre organisation prend donc un léger décalage. Notre départ en pirogue vers le village d’Ambato (2ème site de prospection) est donc à 9h30.
1h30 plus tard, nous arrivons au village sous une escorte d’enfants curieux de voir des Vazaha avec toujours avec le sourire. Nous procédons toujours de la même façon, nous rencontrons le chef de la communauté villageoise afin de l’informer de notre venue.
Le repas du midi est préparé par une association des femmes qui comme à Kivalo ont suivi une formation en restauration. Le repas est trés copieux (tomates oignons vinaigrette, riz et poisson en sauce).
En fin de journée, nous rencontrons le chef Fokontany et des représentants du village dans la cour de l’école. Cette rencontre avec les villageois nous touchent énormément. Le village a deux écoles, l’une détruite par un cyclone et l’autre plus que rudimentaire. Les villageois ont même honte de nous montrer leurs infrastructures. L’émotion est encore plus forte en découvrant les puits à proximité de l’école. L’eau douce est inexistante et l’eau saumâtre stagne.
Le soir, les femmes sont toujours à nos petits soins. Le repas est délicieux : pâtes-crevettes, tomates, riz, poulet en sauce, bouillon de poulet et poisson. Un villageois nous propose même de goûter du requin ! (un bébé requin-marteau s’est pris dans les mailles de son filet le matin même)
Avant de nous coucher, nous décidons de ne pas monter les tentes. L’orage est menaçant. Un villageois nous propose généreusement sa case. Nous dormons donc à l’abri et heureusement car l’orage est fort et les pluies diluviennes

Jour 5 : Ambato sur mer – Morondava

Après un réveil orageux et des « petits » ennuis de santé pour Lise pendant la nuit (mais tout va bien maintenant 🙂 ), notre retour s’accélère. Nous donnons quelques coups de rames (pour les plus courageux) pour aider les piroguiers qui nous conduisent jusqu’à Mangily. Deux 4X4 nous attendent pour reprendre la route, enfin la piste vous l’aurez compris 😉
Quelques kilomètres après le village, nous nous arrêtons pour une pause photo devant les baobabs amoureux.
Nous atteignons Morondava en fin de matinée.

photos by ©BeDam

Remerciements …
… à nos Guides : Eli (ONG Word Wild Fondation à Madagascar), Christophe (Madagascar National Parc), Gera et Naina (association ADAMO – Kivalo Soa Honko) pour leur sourire, leur respect, leur complicité et leur compétence.
… à Maude et Catherine, couple Gasy – Suisse.
…aux associations des femmes de Kivalo et d’Ambato sur mer pour la préparation des succulents repas.
… aux pêcheurs-guides Vezo qui nous ont fait naviguer et découvrir la navigation en mer et dans la mangove en pirogue
… aux villageois et aux enfants de tous les villages parcourus pour leur sourire, leur acceuil et leur disponibilité
…. à la méteo de nous avoir fait découvrir de jour comme de nuit différentes facettes de la saison des pluies 🙂
Grâce à tous, nous avons vraiment passé un moment inoubliable riche en émotion et en connaissance.

Merci à tous pour votre engagement dans les projets d’école de brousse,

Pierre

Des news de nos globe trotteur à Marofandilia, dans la région de Morondava !

chers amis d’école de brousse,

des news de nos globe trotteur Clémence, Lise et Damien.

5 jours de voyage, 4 villages et plein de souvenirs et d’émotions fortes.
Villages de prospection pour l’association Ecole de Brouse : Marofandilia et Ambato sur Mer

Jour 1 : Morondava – Marofandilia (1er site de prospection)


Trajet d’une heure en 4X4 le matin pour rejoindre par la piste Marofandilia. Mais avant de nous arrêter au village, une pause s’impose à l’allée des Baobabs 😉 Dès notre arrivée à Marofandilia, nous nous présentons auprès du maire adjoint et nous prenons le temps de visiter le village avec notre partenaire Madagascar National Parc.


Le midi, repas gasy (riz, petites crevettes déshydratées, viande de chèvre et pois du Cap). L’après-midi, rencontre avec la communauté villageoise afin de comprendre le fonctionnement du village et leurs besoins .
Et pour la soirée, repas à base de riz (toujours 😉 ) et viande de chèvre sauce le tout accompagné de bière locale (la THB). La nuit, nous la passerons dans le local du MNP : un couchage sommaire sur le béton

Jour 2 : Marofandilia – Ampatiky – Kiva


Réveil en béton à 6h30. Petit déjeuner dans une gargotte : café avec gâteaux de riz et beignets.
Nous reprenons la piste en 4X4 jusqu’aux salines où pirogues à balancier nous attendent pour traverser la mangrove et les bras de mer pour accéder au village d’Ampatiky.
Arrêt minute mais exceptionnel sur la presqu’île de l’ancien village d’Ampatiky détruit par le cyclone … Plage de rêve 🙂 : mer transparente, sable blanc et cocotiers !
Le midi, nous découvrons le nouveau village d’Ampatizy. Repas au village de pêcheurs avec au menu : riz et poisson grillé.
L’après-midi rencontre avec les pêcheurs vezo, visite de l’école, fabrication d’une pirogue et découverte des ruches.
En fin de journée, départ en pirogue vers le village de Kivalo. L’installation des tentes se fait à la nuit tombée devant l’école et repas à base de riz et de crabes. Pas de veillée car nous sommes tous fatigués de la veille.

l’étude continue, bientôt des news

merci à Damien pour ces magnifiques images !

Clémence, Lise, Damien et Pierre